Le 10 Octobre 2022 - Argostóli.

Écrit par Emmanuel -

Sur moins d'un mile nautique nous avions le choix entre mouiller l'ancre, s'amarrer dans une marina abandonnée, se mettre «cul à quai» au quai municipal, squatter celui des pêcheurs en «long-side»... Toutes les options grecques pour passer la nuit au calme réunies dans un mouchoir de poche. Qui plus est, la baie est protégée de tous les secteurs ou presque. Il n'en faut pas plus pour que nous nous arrêtions.

Nous avons choisi le mouillage à quelques encablures de la ville. Des tortues sortent la tête de l'eau régulièrement autour du bateau... Nous sommes à Argostóli, ville principale de Céphalonie...


Vue du pont piéton qui lie les deux côtés de la baie

Allez savoir pourquoi nous l'avons nommée Joséphine ?

Les enseignes grecques sont rarement très claires pour nous. Seule certitude, ce magasin est fermé.



Le 09 Octobre 2022 - 38°16'57N, 20° 26'90E

Écrit par Emmanuel -
Un truc gigote à la surface. Le soleil nous empêche de distinguer si c’est une tortue, un phoque. Nous nous approchons doucement (nous sommes en kayak). Peine perdue, c’est un humain qui fait de l’apnée le long des rochers. Tout fier, il nous montre les poulpes qu’il vient de pêcher, à main nue.

Plus loin un petit bateau de pêche nous interpelle. On s’approche. Pas facile, nous ne parlons pas le grec, lui ne parle pas l’anglais. Les gestes feront l’affaire. Il cherche son plongeur, chasseur de poulpe.

Le 08 Octobre 2022 - Premiers mouillages grecs.

Écrit par Emmanuel -
Après une dernière navigation agitée mais rapide (3 Gouttes n’avait encore jamais avalé autant de miles en 24:00) nous mouillons l’ancre sur l’île de Céphalonie (Kefalonia).

Le premier mouillage testé sera de courte durée. Juste le temps de se rendre compte que ce n’est pas aussi protégé de la houle qu’imaginé. Qu’à cela ne tienne, la Grèce offre ce dont rêvent tous les marins : pléthore de mouillages en quelques miles. Nous jetons notre dévolu sur un mouillage désert, entouré de collines habitées seulement de quelques chèvres. Pas de trace d’activité humaine à plusieurs kilomètres à la ronde. La mer est posée, le bateau ne bouge plus, le silence n’est troublé que par le bêlement des chèvres sur la plage.

L’équipage se repose. Comblé.



Les premières côtes bordées d'éoliennes

La plage est très fréquentée mais point d'humains

Le vent est tombé dans la nuit. Mer d'huile au réveil

Le 02 Octobre 2022 - L'administration

Écrit par Emmanuel -
L'administration grecque a numérisé la procédure d'entrée dans les eaux grecques pour les bateaux de plaisance. Chic, on va pouvoir faire ça depuis le bateau. Sauf que non : la procédure génère un document qu'il faut absolument imprimer pour les contrôles.

Même si nous avons plein de choses à bord, d'imprimante nous n'avons point.


L'arrivée sur les côtes grecques (Céphalonie / Κεφαλονιά / Kefaloniá -wikipedia )
Cote aride en arriere plan. Au premier plan 'encadrant' le fond : le génois et le pont du bateau

Le 29 Septembre 2022 - Au sud de la Calabre.

Écrit par Emmanuel -
La météo représente plusieurs heures par jour de réflexions, tergiversations, digressions, discussions et autres options en tout genre.
Contrairement à ce que laisse penser l'expression «faire un point météo», on ne "fait" pas la météo. On lit, on scrute, on épluche et tente d'analyser différents fichiers 'gribs'* qui ne sont que le résultat de modèles mathématiques de prévisions. Parfois les modèles sont d'accords entre eux, c'est bon signe. Et les choix peuvent être faciles (encore que, ça se discute). Souvent les fichiers divergent que ce soit sur la force du vent et ou sa direction... Dans tous les cas il faut composer avec la lecture que l'on en fait, avec ce que l'on croit pouvoir en déduire, la situation où nous nous trouvons (faut il avancer ou se poser dans un port pour l'avitaillement par exemple) et l'état de forme de l'équipage. Sans parler de ses envies. Une alchimie complexe dont nous sommes loin,  très loin, d'avoir toutes les clefs.

Le plus drôle (non) étant que les modèles mathématiques fournissent de nouveaux fichiers toutes les 6 heures. Tout est alors à refaire…ou pas.
Et comme souvent, la réalité constatée est bien différente de tous les scénarios imaginés.
C'est compliqué, c'est incertain, c'est inconfortable.

Tout ceci sans compter sur les aléas techniques que sont les connexions internet défaillantes, les bulletins pas mis à jour ou simplement non disponible, l'écran du PC qui refuse de s'allumer,...

Bon, je vous laisse, il fait que je fasse la météo.

* les fichiers grib s'utilisent avec des outils comme le fameux xygrib ou directement dans le logiciel de navigation opencpn

Un fichier grib, modèle 'Arpege' parmi ...


Windy permet de comparer quelques modèles météos et ils ne sont pas vraiment d'accord pour la journée du mercredi. Par contre il y a consensus sur le coup de vent de mardi ;)
Fil RSS des articles de cette catégorie